skip to Main Content
David Palomera Zaidel

Je suis né, j’ai grandi et je vis à Barcelone. Economiste de formation, j’ai la passion de capter les moments qui m’entourent. J’ai commencé avec la photographie analogique il y a trois ans alors que j’étais encore étudiant en Suède et je suis alors entré pour la première fois dans une chambre noire. J’ai acheté un Canon AE-1et maintenant il me suit partout où je peux l’emmener. Je crois en une photo faite et développée à partir du sens critique, de la conscience, de la mémoire et du cœur. J’ai appris beaucoup en participant à l’espace associatif La Perversa à Barcelone, un espace de photographie analogique où je suis entouré de gens portés par le désir d’en apprendre chaque jour un peu plus sur ce monde passionnant de lumière, de vie et de technique.

Voiture de la Guardia Civil garée devant la porte du Ministère de l’économie sur la rambla de Catalogne pendant la perquisition du bâtiment. Les manifestants sont montés sur le véhicule pour protester contre l’action de la Police. C’est sur cette voiture que sont également montés les Jordis, le soir même, pour mettre fin à la concentration.
Concentration finale sur la place de Catalogne après la manifestation des étudiants du 2 octobre, qui a entièrement rempli la ville entre la place de l’université et la place de Catalogne. Lorsque la photo a été prise, les gens chantaient le Cant dels Segadors, l’hymne national catalan.
Manifestation pendant la grève (ou paralysie) générale du 3 octobre, sur l’Avenue Diagonal
Tête d’un tronçon de la manifestation lors de la grève (paralysie) générale du 3 octobre, sur le Passeig de Gràcia